• Chapitre 16: La nouvelle apprentie Royale

    - Intrigue de début d'épisode -

    Bibi: "Pirouli Piroula et voilà la nouvelle apprentie Royale!"

    - Générique -

    Dorémi: "Bibi, est-ce que je peux entrer?"

    Bibi: "Oui!"

    Bibi était étalée sur son lit, les jambes croisées, en train de lire un livre. Elle n'adressa pas même un regard à sa sœur.

    Dorémi: "Est-ce que tu vas bien? Maman se fait du souci pour toi."

    Bibi: "Ça va."

    Dorémi: "Pourtant je vois bien que c'est faux. C'est à cause du fait que tu ne peux pas redevenir une apprentie, n'est-ce pas?"

    Bibi: "Tu veux dire à cause du fait que tu ne veux pas me laisser redevenir une apprentie!"

    Dorémi: "Bibi, je t'assure que c'était mon intention au début mais... on m'a convaincu que c'était trop dangereux pour toi."

    Bibi: "Ça l'est pour toi aussi je te signale."

    Dorémi: "Tu comprendras plus tard que ce n'est plus comme avant."

    Dorémi s'apprêta à partir et au moment où elle se retourna, un scintillement attira l’œil de Bibi.

    Bibi: "Dorémi, attends!"

    Elle se leva et enlaça sa grande sœur qui fut surprise du brusque changement de comportement de cette dernière.

    Bibi: "J'ai compris tu sais."

    Dorémi: "Tu ne m'en veux plus alors?"

    Bibi: "Non."

    Dorémi: "Et puis tu sais, ce n'est pas parce que tu n'es plus une apprentie que tu ne pourras plus venir à la boutique ni t'occuper de Flora."

    Le lendemain, après les cours, Dorémi, Emilie, Sophie et Loulou se divisèrent en deux groupes et donnèrent aux passants de Misora des affiches pour la réouverture de la boutique magique.

    Dorémi: "Et voilà! J'ai enfin donné ma dernière affiche. Et toi Sophie?"

    Sophie: "Il ne m'en reste plus une seule. J'espère qu'après ça, les gens se bousculeront à la boutique."

    Dorémi: "On a bien mérité de se reposer après tous ces efforts!"

    Sophie: "Mais dis-moi Dorémi, tu devrais peut-être rendre la console magique de Bibi à Dhélia, tu ne crois pas?"

    Dorémi: "Ne t'en fais pas, je la garde toujours dans ma poche. Elle ne risque rien, regarde." Elle fouilla dans la poche où elle avait rangé la console magique et voyant que la console n'y était pas, elle fouilla ensuite dans une autre, puis dans une autre... "La console, elle... elle n'y est plus!"

    Sophie: "Elle ne risque rien, hein?"

    Dorémi: "J'étais pourtant sûre de l'avoir emmenée avec moi."

    Sophie: "Ne t'en fais pas, si on cherche bien, nous finirons bien par la retrouver."

    Après environ une heure de recherches dans les nombreuses rues de Misora...

    Sophie: "Est-ce que tu la retrouvais?"

    Dorémi: "Non, toujours pas. Encore heureux que je n'ai pas décidé de la remettre à Bibi, sinon elle m'en aurait voulu..." Elle eut soudain une révélation. "Bibi! Mais bien sûr, c'est évident!"

    Sophie: "Ce serait Bibi qui te l'aurait prise?"

    Dorémi: "Oui, je lui ai parlé hier. Je comprends mieux maintenant pourquoi elle a changé d'attitude maintenant! Non mais quelle hypocrite!"

    Sophie: "Arrête un peu de lui en vouloir et va plutôt lui reprendre la console!"

    Dorémi: "Et si c'était mieux pour elle?"

    Sophie: "Dorémi, on en a déjà discuté et même si ça me fait autant de peine que toi de l'entendre, tout le monde était d'accord pour que Bibi ne redevienne pas une apprentie."

    Dorémi: "Et si la magie noire ne s'en prenait pas seulement aux sorcières et à leurs apprenties."

    Sophie: "Tu veux dire qu'elle s'en prendrait aussi aux humains?"

    Dorémi: "Après tout, les pouvoirs magiques de la Reine d'Avant avaient plongé tous les élèves de notre école ainsi que nos parents dans un sommeil profond. Et la Reine nous a dit que cette forme de magie était beaucoup plus puissante. Qui nous dit qu'elle ne s'en prendra pas non plus à nos proches?"

    Sophie: "Tu n'as peut-être pas tout à fait tord. Mais même si Bibi retrouve ses pouvoirs magiques, je doute qu'elle pourra combattre une magie si puissante."

    Dorémi: "Peut-être pas en tant que simple apprentie."

    Le soir venu, Dorémi et Sophie expliquèrent la situation à Emilie, Loulou, Lala et Maggie Grigri.

    Maggie Grigri: "Tu es sûre Dorémi? Je pourrais tout aussi bien reprendre la console magique de Bibi sans qu'elle s'en rende compte."

    Dorémi: "Je sais mais... je pense que c'est la meilleure solution pour que Bibi ne soit pas en danger."

    Loulou: "C'est vrai qu'en prenant en compte les événements passés, je pense aussi que ce serait plus sage."

    Maggie Grigri: "Maintenant, il ne reste plus qu'à espérer que la Reine sera d'accord avec vous."

    Lala: "J'espère que ça marchera."

    Dorémi: "Merci pour votre soutien et prenez bien soin de Flora pendant notre absence."

    Lala: "Tu peux compter sur nous."

    Une fois arrivées dans le monde des sorcières...

    Camille: "Sa Majesté la Reine!"

    La Reine: "Relevez-vous, je vous pris. Que me vaut cette visite?"

    Dorémi: "Votre Majesté, j'aimerais que vous reveniez sur votre décision et celle des membres du Cénacle."

    Les paroles de Dorémi créèrent une polémique auprès des sorcières, présentes à droite et à gauche de la Reine.

    La Reine: "Silence, je vous pris. J'aimerais entendre les raisons de cette demande."

    Dorémi: "Votre Majesté, vous aviez dit que la magie noire qui approche de jour en jour était une menace bien plus grande que la forêt des sorts ou les plantes qui se répandirent dans votre monde et celui des humains."

    La Reine: "C'est exact."

    Dorémi: "Alors je vous demande comme une faveur de faire de Bibi une apprentie Royale." Plusieurs sorcières se mirent à discuter les unes avec les autres. "Bibi n'est encore qu'une enfant mais c'est avant tout ma petite sœur. Et même si on ne s'entend pas tout le temps, je l'aime énormément. Et je n'hésiterais pas à faire tout ce qui est en mon pouvoir pour la protéger. Seulement, qu'est-ce qu'elle fera si elle confrontée à une magie trop puissante pour elle? Le fait qu'elle soit une apprentie ou pas n'y change rien. Vous l'avez dit vous-mêmes, cette magie noire ne s'arrêtera devant rien. Qui vous dit qu'elle ne s'en prendra pas aux humains? Vous pensez peut-être que refuser qu'elle redevienne une apprentie la protégera mais je pense au contraire que c'est faux, je crois que le fait qu'elle ne soit plus une apprentie, la rend au contraire vulnérable. Je suis sûre Votre Majesté que vous feriez tout pour protéger ceux que vous aimez alors s'il vous plaît, acceptez de faire de Bibi une apprentie Royale."

    Emilie, Sophie et Loulou: "S'il vous plaît Votre Majesté!"

    La Reine (après quelques secondes de silence): "Quelqu'un s'opposerait-il à la demande de ces jeunes apprenties de faire de leur amie une apprentie Royale?" Les membres du Cénacle qui réunissaient notamment certaines sorcières que Dorémi et ses amies connaissaient bien, ne s'opposèrent pas à la demande de la jeune apprentie. "Notre décision est donc prise. Camille, peux-tu apporter la nouvelle console magique?"

    Camille: "Tout de suite Votre Majesté."

    La Reine la prit avec précaution et délicatesse, puis elle s'approcha de Dorémi.

    La Reine: "Cette console est différente de la vôtre. Quand Bibi l'utilisera, elle sera directement changée en apprentie Royale."

    Dorémi: "Vous voulez dire qu'elle n'aura pas besoin d'être avec nous pour faire le cercle magique?"

    La Reine: "C'est exact."

    Dorémi: "Merci beaucoup Votre Majesté."

    La Reine: "Le mérite te revient amplement Dorémi. Tu as su trouvé les mots justes pour changer l'avis de chaque membre du Cénacle, et ainsi assurer la sécurité de ta sœur. Tu es une grande sœur formidable. Bibi a de la chance d'avoir quelqu'un qui se souci autant de sa sécurité."

    Camille (amenant la console magique à Dorémi): "Es-tu bien sûre d'avoir fait ce qu'il fallait en demandant à la Reine de faire de ta sœur une apprentie Royale?"

    Loulou: "Pourquoi dis-tu ça?"

    Camille: "En faisant d'elle une apprentie, elle est désormais rattachée au monde des sorcières. Je pense que ce titre la rendra plus vulnérable."

    La Reine: "Maintenant Mesdemoiselles, rentrez chez vous. Je ne veux pas que vous vous attardiez plus dans notre monde. Et n'oubliez pas, venez me voir seulement si cela est nécessaire."

    Dorémi, Emilie, Sophie et Loulou: "Bien Votre Majesté."

    Les filles repartirent donc, à la demande de la Reine, dans le monde des humains accompagnées de la nouvelle console magique de Bibi.

    La Reine: "Camille."

    Camille: "Oui Votre Majesté."

    La Reine: "Je t'ai déjà demandé de ne pas les inquiéter."

    Camille: "Je le sais Votre Majesté mais je continue à penser qu'il faudrait mieux leur dire la vérité."

    La Reine: "Cela est aussi dur pour moi de leur cacher, seulement... si elles savaient la vérité, les conséquences de cet acte seraient désastreuses et je sais que je ferai tout pour que cela n'arrive jamais."

    Chez Dorémi...

    Dorémi: "Je suis rentrée!"

    Maman de Dorémi: "Dorémi, Bibi m'inquiète de plus en plus. Elle n'est même pas venue pour regarder son émission préférée."

    Dorémi: "Ne t'inquiète pas. J'ai un cadeau qui devrait lui redonner le sourire!"

    Maman de Dorémi: "Vraiment? Quel genre de cadeau?"

    Dorémi (embarrassée): "Euh... c'est un... euh... surprise. C'est une surprise. Donc, si je te le disais, ce ne serait plus une surprise." Elle monta les escaliers, toqua à la porte et entra. "Bibi! J'ai une surprise pour toi!"

    Bibi: "Une surprise?" Dorémi sortit de sa poche la nouvelle console magique qui émerveilla les yeux de Bibi. "Mais c'est une console ma..." Dorémi mit sa main devant la bouche de sa petite sœur.

    Dorémi: "Mais enfin, ne cris pas si fort. Maman risque de t'entendre."

    Bibi: "Je suis tellement contente! Merci beaucoup Dorémi!"

    Dorémi: "Maintenant que tu as une nouvelle console magique, tu pourrais me redonner l'ancienne. Tu sais, celle que tu as prise dans ma poche sans me demander la permission!"

    Bibi (légèrement embarrassée): "Mais... mais de quoi tu parles?"

    Dorémi: "Bibi!"

    Bibi sortit l'ancienne console de sa poche.

    Bibi: "Tiens voilà. Il suffisait de le demander."

    Dorémi: "Non mais quel toupet celle-là!"


  • Commentaires

    1
    Samedi 31 Décembre 2016 à 23:26
    Oulala, mais que ce passe-t-il de si grave dans le monde des sorcières pour que Sa Majesté refuse de dire la verité à ses petites protégées??? Et pourquoi leur demander de ne pas s'attarder dans ce monde??? Tout cela m'intrigue ^^
    En tout cas, je suis bien contente que Dorémi ait pris cette décision pour sa sœur. Ses arguments m'ont convaincu ^^
    Vivement la suite pour répondre à toutes mes interrogations :p
      • Mardi 3 Janvier à 15:57

        Salut et bonne année 2017 :)

        Je vois que le secret gardé par la Reine t'intrigue de plus en plus. Je suis désolée mais il va falloir attendre plusieurs semaines avant d'avoir la réponse à tes questions... Mais je vais faire mon possible pour essayer de publier un chapitre par semaine.

        Je suis contente que les arguments de Dorémi t'aient convaincu et que tu approuves sa décision. Je pensais aussi que le fait que Bibi devienne une apprentie Royale était le parfait compromis.

        Merci de prendre le temps de commenter chaque chapitre que j'écris, je te souhaite encore une bonne année et à bientôt pour de nouvelles aventures de notre apprentie sorcière préférée ^^

    2
    lilou clp
    Dimanche 1er Janvier à 22:16

    Coucou 

    J'ai adoré ce chapitre j'ai hate de la suite et bonne année et bonne rentrée

      • Mardi 3 Janvier à 16:00

        Coucou,

        Contente que ce chapitre t'ait plu. Par contre pour la suite, je risque de ne pas publier autant de chapitres que ces derniers temps mais je vais essayer d'en publier un chaque semaine. Merci beaucoup, je te souhaite également une bonne année et une bonne rentrée :) C'est toujours dur la reprise...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :