• Chapitre 7: Premier rendez-vous

    - Intrigue de début d'épisode -

    Dorémi: "Aujourd'hui est le plus beau jour de toute l'année!"

    - Générique -

    Le lendemain, sur le chemin du collège...

    Dorémi: "Sophie! Sophie! Attends-moi Sophie!"

    Sophie: "Dorémi, je commence vraiment à croire que "Attends-moi Sophie", c'est mon vrai prénom."

    Dorémi: "Oui je sais je suis encore en retard."

    Sophie: "Aller viens, j'ai une surprise pour toi."

    Dorémi: "Une surprise? Pour moi?"

    Sophie: "Oui et crois-moi, celle-ci va te faire très plaisir."

    Sophie et Dorémi commencent à courir jusqu'à voir le portail de leur collège. Dorémi s'arrête brusquement quant elle voit à quelques mètres d'elle, une silhouette familière. Elle se retourne.

    Dorémi: "Em... Emilie..." dit-elle la larme à l’œil en se précipitant dans les bras de son amie. "Oh Emilie, je suis tellement contente que tu sois là."

    Emilie (également sur le point de pleurer): "Moi aussi je suis contente de te voir Dorémi."

    Dorémi: "Mais qu'est-ce que tu fais ici? Tu dois avoir beaucoup de travail, comment as-tu fait pour te libérer?"

    Emilie: "C'est ma journée de libre aujourd'hui, donc j'en ai profité pour venir vous rendre visite."

    Dorémi: "Et toi Sophie, tu étais au courant?"

    Sophie: "Emilie m'a appelé hier soir, nous voulions te faire la surprise."

    Dorémi: "Oh Emilie, tu ne pouvais pas me faire un plus beau cadeau."

    Emilie: "Je suis contente que tu ne sois plus toute seule Dorémi. Je culpabilisais beaucoup de t'avoir laissée."

    Dorémi: "Emilie, enfin tu ne m'as pas laissée, la preuve tu es là. Et puis tu sais très bien qu'il fallait que tu suives ta passion."

    Emilie: "En tout cas, saches que même si j'ai un emploi du temps très chargé, je viendrais vous voir le plus souvent possible."

    Dorémi: "C'est gentil à toi Emilie."

    Sophie: "Oh mais dis-moi Emilie, tu ne connais pas la grande nouvelle."

    Emilie: "De quelle grande nouvelle veux-tu parler Sophie?"

    Dorémi (d'un air gêné): "Oh Sophie, on n'est pas obligé de tout lui dire non plus tu sais."

    Sophie: "Dorémi, Emilie et moi attendions ça depuis tellement longtemps."

    Emilie: "Dis-moi vite Sophie, tout cela m'intrigue."

    Sophie: "Tu dois savoir que Dorémi a enfin eu le courage d'avouer ses sentiments à un garçon et qu'il a accepté de sortir avec elle."

    Emilie: "Oh est-ce que c'est vrai?"

    Dorémi (d'un air vexé): "Pourquoi cette question? Est-ce que tu en doutes?"

    Emilie: "Non, ce que je voulais dire c'est que... Je suis extrêmement heureuse pour toi Dorémi."

    Sophie: "De toute façon, nous savions bien que ce jour allait arriver. Je suis aussi contente pour toi Dorémi."

    Dorémi: "Oh Emilie, Sophie, vous êtes de véritables amies!"

    Emilie: "Mais dis-moi, quel est le prénom de l'heureux élu?"

    Dorémi: "Il s'agit de Jérémy."

    Emilie: "Jérémy? Est-ce que tu veux parler du prince du monde des sorciers? Celui dont tu étais profondément amoureuse?"

    Sophie: "C'est bien celui-là. Lui et ses amis se sont inscrits dans le même collège que nous."

    Emilie: "Vraiment? Ça veut dire que vous allez vous voir assez souvent."

    Dorémi: "C'est exact. D'ailleurs nous allons pique-niquer tout à l'heure au parc pour notre premier rendez-vous."

    Emilie: "Je suis ravie pour toi."

    Dorémi: "Merci beaucoup. Rien qu'à l'idée de le revoir tout à l'heure, je suis aux anges. Oh mais attends, ça veut dire que nous ne pourrons pas nous retrouver toutes les trois pour le déjeuner."

    Emilie: "Ne t'inquiète pas Dorémi, il y aura plein d'autres occasions où nous pourrons nous voir."

    Dorémi: "Alors tu ne m'en veux pas?"

    Emilie: "Bien sûr que non. Je suis même heureuse pour toi. Et puis je ne serai pas toute seule, je serai avec Sophie."

    Sophie: "Et puis, on ne va quand même pas t'empêcher de voir Jérémy. Après tout, c'est votre premier rendez-vous."

    Dorémi: "Merci beaucoup les filles! Mais la prochaine fois, nous déjeunerons toutes les trois ensemble, je vous le promets."

    La sonnerie retentit.

    Dorémi: "Oh non déjà. Il faut qu'on n'y aille Emilie mais on se retrouvera plus tard."

    Sophie: "A plus tard Emilie."

    Emilie: "Oui, à tout à l'heure les filles!"

    A l'heure du déjeuner...

    Dorémi (affolée): "Vite, vite, il faut que je me dépêche."

    Sophie: "Dorémi, calme-toi. Jérémy ne va pas s'envoler."

    Dorémi: "Mais est-ce que tu imagines si pendant qu'il m'attend, une autre fille vient lui parler et qu'il tombe amoureux d'elle, et m'oublie pour toujours."

    Sophie: "Dorémi, tu te fais trop de soucis. Je suis sûre qu'il n'aime que toi. Sinon pourquoi est-ce qu'il aurait accepté de sortir avec toi?"

    Dorémi: "J'espère que tu as raison. Souhaite-moi bonne chance Sophie!"

    Sophie: "Bonne chance!"

    Dorémi se précipite hors de sa classe et se heurte contre quelqu'un.

    Dorémi: "Oh qu'est-ce que je peux être maladroite, excusez-moi... Oh mais c'est toi Jérémy."

    Jérémy: "Oui finalement, j'ai trouvé que c'était mieux que nous allions au parc ensemble plutôt que de t'y attendre là-bas."

    Dorémi (des étoiles dans les yeux): "Oh Jérémy, tu es vraiment un garçon exceptionnel et merveilleux et adorablement gentil."

    Jérémy: "Ça me flatte énormément venant d'une fille aussi jolie que toi. Je ne pense pas être aussi exceptionnel que tu le dises."

    Dorémi (rougit): "C'est toi qui me flatte. Et je t'assure que tu l'es."

    Ils commencent à partir tandis qu'Emilie et Sophie rient de la situation quand soudain, quelqu'un se rapproche d'elle.

    Léon: "Dis-moi Sophie, est-ce que tu es prête pour faire une partie de tennis de table contre moi?"

    Sophie: "Euh... C'est que je devais déjeuner avec Emilie mais une autre fois peut-être."

    Les deux filles quittent le collège et marchent le long du chemin qui mène au parc.

    Emilie: "Je suis contente que Dorémi ait enfin trouvé l'amour."

    Sophie: "Oui moi aussi."

    Emilie: "Surtout qu'ils vont très bien ensemble."

    Sophie: "Oui c'est vrai. J'espère que ça durera le plus longtemps possible pour eux."

    Emilie acquiesce avec sourire.

    Emilie: "Dis-moi Sophie, pourquoi tu n'as pas accepté le défi de Léon?"

    Sophie (d'un air gêné): "Mais je ne l'ai pas refusé. C'est juste que je ne peux pas passer toute ma vie à répondre à ses défis stupides."

    Emilie: "Mais tu ne t'es jamais dit que ces défis étaient juste un prétexte pour passer du temps avec toi?"

    Sophie (d'un air surpris): "Avec moi? Non je crois qu'il se prend tout simplement trop au sérieux. Ce garçon est tellement... bizarre. Il n'est qu'à la recherche de la gloire pour valoriser sa petite personne. Il me fait penser à Loulou, quant on l'a rencontré."

    Emilie: "Oui mais Loulou a réussi à changer et à devenir une meilleure personne. Peut-être que ça pourrait être pareil pour lui."

    Sophie: "Ecoute Emilie, je pense savoir où tu veux en venir mais ce n'est vraiment pas la peine. Léon veut juste se mesurer à moi et pouvoir enfin espérer me battre. Rien de plus. Et puis, je ne pense vraiment pas être son genre de fille. Il préférerait avoir ses admiratrices plutôt qu'une petite amie. Et moi je t'ai dit, je déteste les personnes qui se prennent trop au sérieux, et c'est justement ce qu'il est. Mais dis-moi Emilie, comment ça se passe dans ta nouvelle école?"

    Emilie: "Oh eh bien, le niveau de l'école est assez élevé. Donc je dois travailler très dur si je souhaite devenir professionnelle."

    Sophie: "Je suis certaine que tu y arriveras Emilie. Tu as toujours été très forte en tout, y compris le violon. Et puis si c'est ta passion, tes entraînements ne doivent pas être ennuyants comme les cours. Je t'assure, pour Dorémi et moi, faire nos devoirs est une véritable corvée. Je t'envie énormément Emilie."

    Emilie: "C'est gentil mais il n'y a pas que des avantages tu sais. J'adore jouer du violon pendant des heures, mais du coup à la fin de la journée, c'est à peine si j'ai du temps pour moi. J'aurais voulu d'ailleurs vous appeler plutôt toi et Dorémi, mais je n'en ai pas eu l'occasion. Et quand je demandais à Maman si je pouvais aller vous voir, elle m'a dit que je devais attendre aujourd'hui."

    Sophie: "Je suis sûre qu'elle fait ça pour ton bien."

    Emilie: "Oui mais tu vois, c'est dur d'être loin de ses amies. J'aimerais tellement que tout soit comme avant."

    Sophie: "Tu sais très bien que c'est impossible. Mais ce qui compte, ce n'est pas de se plaindre constamment du présent en étant nostalgique du passé. Ce qui compte, c'est d'être avec ses meilleures amies. Et même si nous ne nous voyons pas autant qu'avant, le plus important, c'est que nous soyons toujours aussi unies et solidaires qu'avant et que rien ne pourra briser cette amitié."

    Emilie: "Tu as raison Sophie. Mais je me demande simplement ce qu'il en est pour Loulou et Mindy."

    Du côté de Dorémi et Jérémy...

    Dorémi: "Ce parc est absolument magnifique. Toutes ces fleurs colorées ne peuvent donner aux gens que le sourire et la bonne humeur."

    Jérémy: "Je suis sûr qu'il l'est encore plus si nous sommes avec les gens que l'on aime."

    Dorémi (rougit): "Oh Jérémy, je me sens gênée."

    Jérémy: "Regarde Dorémi, ce coin là-bas m'a l'air tout à fait ravissant. Allons-y."

    Une fois arrivés, le magicien utilisa sa mèche de cheveux pour faire apparaître une grande nappe fleurie et un panier rempli de délicieuses choses à manger.

    Jérémy: "Je t'en pris, installe-toi."

    Dorémi (en pensée): "Quel gentleman. Jérémy est vraiment le garçon de mes rêves. Les rayons du soleil sur ses cheveux le rendent encore plus beau qu'il ne l'est déjà. Mais pourquoi est-ce que j'ai l'impression qu'il cache quelque chose dans son dos?"

    Jérémy: "Tiens Dorémi, c'est pour toi."

    Dorémi (des étoiles dans les yeux): "Des fleurs? Et elles sont pour moi? Il y a aussi un message. "A la fille la plus merveilleuse du monde."

    Dorémi (en pensée): "Non, je ne rêve pas. Il a vraiment écrit "A la fille la plus merveilleuse du monde." Ça veut dire qu'il m'aime vraiment alors."

    Dorémi: "Elles sont absolument magnifiques Jérémy."

    Jérémy: "Comme celle à qui je les offre."

    Dorémi (en pensée): "Décidément, plus nous passons du temps ensemble et plus je sens que je l'aime de plus en plus. Je suis vraiment la petite fille la plus heureuse du monde aujourd'hui."

    Dorémi: "Oh Jérémy, tu ne peux pas savoir à quel point je suis heureuse."

    Jérémy: "Bon j'espère que tu as faim car je t'ai préparé ce steak rien que pour toi, ton plat préféré."

    Dorémi: "Tu m'as préparé un steak?! Rien que pour moi! Oh tu sais Jérémy, tu es vraiment un garçon extraordinaire!"

    Quelques minutes plus tard...

    Dorémi: "Ce repas était absolument délicieux. Mais dis-moi Jérémy, où voudrais-tu aller maintenant?"

    Jérémy: "Oh, à vrai dire je pensais que nous pourrions rester ici. J'aime beaucoup cet endroit, il est absolument magnifique."

    Dorémi: "Autrefois, c'est ici que nous promenions Flora lorsqu'elle était encore toute petite. D'ailleurs, c'est ici qu'à cause de moi elle avait eu de la fièvre."

    Jérémy: "Vraiment? Pourtant tu étais tellement attentionnée avec Flora."

    Dorémi: "Oui c'est vrai mais j'étais aussi très étourdie à cette époque. Je le suis toujours d'ailleurs. Mais je l'avais laissée quelques instants dans un coin du parc pour essayer d'aider une de mes amies, Marie. Elle était très amoureuse du capitaine d'équipe de football sauf qu'il consacrait beaucoup de son temps à sa passion et du coup, ils se voyaient de moins en moins. Après une longue séparation, ils avaient rendez-vous dans ce parc, sauf qu'il était vraiment très en retard à cause des inscriptions de football. Marie commençait vraiment à croire que leur relation ne pourrait pas tenir, c'était trop dur pour elle d'être séparée si longtemps de celui qu'elle aimait. Donc du coup, j'ai décidé de leur venir en aide grâce à la magie et ça a marché, leur relation était plus solide que jamais. Sauf que pendant ce temps, j'avais laissé Flora seule et en plein soleil. Je m'en suis beaucoup voulu pour ça."

    Jérémy: "Je comprends. Mais dis-toi que tu as fait ça pour une bonne cause."

    Dorémi: "C'est ce que je m'étais dit au début mais ça n'enlevait rien au fait que Flora avait de la fièvre, et cela à cause de moi."

    Jérémy: "Ça n'enlève rien au fait que tu as été une bonne mère pour Flora."

    Dorémi: "J'espère que tu as raison."


  • Commentaires

    1
    Dimanche 13 Novembre 2016 à 20:11

    Chapitre 7: Premier rendez-vous n'est pas encore fini.

    2
    Lundi 14 Novembre 2016 à 22:32

    bonjour aujourd'hui c'est l’anniversaire de Sophie qui fête c'est 26 ans 

    donc bonne anniversaire Sophie

    3
    Vendredi 18 Novembre 2016 à 20:07

    Coucou :)

    Donc voilà, comme convenu, ta fiction est dorénavant accessible depuis mon blog, je te laisse regarder par toi même: Clique ici
    Pour le titre, je dois t'avouer qu'il n'est pas très accrocheur... Mais peut-être aurais-tu une meilleure idée que moi à donner à ta super fiction ^^

    Sinon, oui, j'aime énormément ce dessin animé d'où mes nombreuses lectures de fanfictions :p

    Et pour finir, j'ai lu tes deux derniers chapitres et j'ai déjà hâte de savoir comment va bien pouvoir se passer se premier rendez-vous de nos deux tourtereaux après avoir mangé tout ça mdr, et je suis contente de voir réapparaître Émilie, même s'il y a eu peu d'information la concernant :p

    Et puis, bon anniversaire à Sophie avec un peu de retard ^^

    4
    Dimanche 20 Novembre 2016 à 18:59

    Merci c'est gentil. Et pour le titre, je dois t'avouer que je ne trouverais sûrement pas mieux. Mais bon, si j'en ai un je te le dirai. Ou si toi, tu as des suggestions à me faire, n'hésites surtout pas.

    Moi aussi, je lisais beaucoup de fanfictions avant d'écrire la mienne mais je dois t'avouer que j'ai arrêter de les lire car beaucoup n'étaient pas finies ou alors il n'y avait pas beaucoup de contenu à lire.

    Sinon, je voulais que tu saches que j'ai commencé à lire ta fanfiction que je trouve vraiment superbe. Je n'ai lu que trois chapitres pour le moment, mais vu l'intrigue, j'ai hâte de lire la suite et même de la finir.

    Voilà ^^

    A bientôt :)

     

      • Lundi 21 Novembre 2016 à 18:28

        A vrai dire, je n'en ai pas non plus XD

        Oui, et je trouvais ça dommage que les gens ne les finissent pas... D'un autre côté, ce dessin animé n'est pas censé faire autant plaisir à des gens de notre âge mdr, du coup les fanfictions ont souvent été par des "enfants".

        Woah, je ne m'attends pas à ce que tu lises ma fanfiction, ça me flate ^^ Mais je n'en suis pas super fière...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :