• Chapitre 13: Retour au pays de la magie

    - Intrigue de début d'épisode -

    Camille: "Votre Majesté, on m'a rapporté que le Cénacle souhaitait connaître votre décision. Que comptez-vous faire Votre Majesté?"

    La Reine: "Je crois que tu connais déjà la réponse, n'est-ce pas Camille?"

    Camille: "Je la connais en effet mais..."

    La Reine: "Mais?"

    Camille: "Chaque sorcière n'a le droit qu'à une seule boule de cristal."

    La Reine: "Alors je pense que nous pouvons faire une exception pour celles qui ont rompu la malédiction des grenouilles et qui ont sauvé mon ancêtre de son profond sommeil."

    - Générique -

    Loulou: "Dorémi, est-ce que tu es sûre?"

    Dorémi: "Je comprendrais que vous ne vous sentez pas prêtes à y aller mais j'ai besoin de savoir ce qu'il se passe. Je comprendrais si vous ne m'accompagnez pas."

    Emilie: "Si tu y vas, alors je viens avec toi."

    Sophie: "Emilie a raison. Nous devons y aller toutes ensembles."

    Loulou: "Et tu n'iras pas non plus sans moi."

    Dorémi: "Très bien, alors allons-y les filles!"

    Elles descendirent les marches d'un endroit qu'elles connaissaient bien. Ce même endroit qui les avait réunies et qui avait soudé leur amitié. Elles regardèrent la boutique dont elles s'étaient tant occupées, l'endroit où elles avaient élevé Flora, l'endroit qui paraissait à leurs yeux le plus merveilleux du monde. Malgré qu'il était tard le soir, l'endroit n'avait jamais autant paru dénué de vie. Toutes les couleurs et la joie de vivre l'avait quitté au moment où Dorémi et ses amies l'avaient quitté. Elles entrèrent à l'intérieur de la boutique qui paraissait aussi vide et triste que ne l'était l'extérieur. Après quelques minutes à contempler cet endroit devenu si triste, elles marchèrent ensuite jusqu'à la porte qui séparait les deux mondes.

    Loulou: "Mais comment allons-nous faire pour entrer dans le monde des sorcières?"

    Dorémi (déboussolée): "Euh... C'est vrai que je n'avais pas vraiment pensé à ça."

    Sophie: "Tu ne pensais tout de même pas que Maggie Grigri allait oublier la clef une seconde fois?"

    Dorémi: "Eh bien à vrai dire... C'est un petit peu ce que j'espérais."

    Une lumière colorée surgit tout d'un coup de derrière la porte menant au monde des sorcières, suivit de bruits de pas. Les filles ressentaient à la fois une certaine peur et en même temps une certaine curiosité de voir le visage de celle qui se trouvait derrière cette porte.

    Dorémi, Emilie, Sophie et Loulou: "Camille?"

    Camille: "Que faites-vous là?"

    Dorémi (embarrassée): "Euh mais rien... Absolument rien. Enfin, si tu crois que nous étions sur le point d'aller dans le monde des sorcières, saches que ce n'est absolument pas le cas." Elle finit par un rire nerveux.

    Camille: "Vraiment?"

    Emilie, Sophie et Loulou (chacune autant embarrassée que l'autre après l'intervention de Dorémi): "Mais oui."

    Emilie: "Nous sommes très nostalgiques donc nous pensions que retourner à la boutique magique nous rappellerait de bons souvenirs."

    Sophie et Loulou (toujours aussi embarrassées): "Oui oui."

    Camille: "Sachez que je ne pensais plus jamais vous revoir. Mais l'heure est grave et la Reine veut vous voir au plus vite."

    Dorémi: "La Reine veut nous voir?"

    Camille: "Suivez-moi."

    Elles montèrent toutes dans le carrosse servant à la Reine. Pendant tout le trajet, elles purent contempler ces paysages colorés qui leur semblaient familiers et toujours aussi magnifiques. Elles avaient eu l'occasion de contempler ces paysages de multiples fois mais ils paraissaient à chaque venue un peu plus parfaits et elles ne se lassaient jamais de les voir.

    Dorémi: "Dis-nous, pourquoi est-ce que la Reine veut nous voir?"

    Camille: "Tu le découvriras bientôt."

    Dorémi: "A vrai dire, ce n'est pas exactement la réponse que j'attendais."

    Camille: "La Reine m'a donné ordre de ne rien vous dire sur votre visite dans notre monde."

    Une fois arrivées devant le trône de la Reine, les quatre anciennes apprenties s'agenouillèrent et semblaient toutes aussi inquiètes les unes que les autres.

    Dorémi: "Je me demande pourquoi la Reine veut nous voir."

    Loulou: "Je ne sais pas mais ça a sûrement un lien avec la convocation des sorcières et sorciers d'il y a deux jours."

    Emilie: "En tout cas, toutes les sorcières qui sont autour de nous n'ont pas l'air très contentes de nous voir."

    Sophie: "Pourtant nous n'avons rien fait de mal."

    Une sorcière les interrompit: "Silence!!!"

    Dorémi (vexée): "Non mais quel toupet."

    Emilie: "Ces sorcières sont toujours aussi aimables."

    Camille: "Sa Majesté la Reine."

    C'est alors que la Reine fit son apparition. Elle semblait toujours aussi gracieuse et élégante. Mais malgré le fait que Dorémi et ses amies connaissaient la véritable identité de la Reine, cette dernière gardait toujours la même apparence. Son apparence mystérieuse qui dissimulait son visage créait une certaine distance entre elle et ses petites protégées. Cependant, elles savaient que la Reine avait une entière confiance en elles.

    La Reine: "Je ne pensais pas vous revoir si tôt Mesdemoiselles. Mais voyez-vous, on nous a fait part qu'une malédiction approchait à grands pas."

    Dorémi, Emilie, Sophie et Loulou: "Une malédiction?"

    La Reine: "C'est exact."

    Dorémi: "De quel genre de malédiction s'agit-il Votre Majesté?"

    La Reine: "Il semblerait que cette malédiction soit due au réveil de mon ancêtre la Reine."

    Emilie: "Votre ancêtre?"

    La Reine: "Oui mais rassurez-vous, elle n'y est pour rien. Elle demeure celle qu'elle aurait dû toujours être, depuis le moment où vous l'avez sauvée de son profond sommeil."

    Loulou: "Mais que devons-nous craindre alors?"

    Camille: "A vrai dire, aucune sorcière n'est au courant de ce qui nous menace. Mais nous savons sans pouvoir nous tromper qu'il s'agit d'une source de magie noire très puissante."

    Dorémi: "Une magie noire très puissante? Comme celle des démons que certains magiciens avaient dissimulés dans notre monde?"

    La Reine: "Pas exactement."

    Camille: "La magie noire qui nous menace est beaucoup plus puissante que les démons que le Compte Philippe avait libéré. Elle relève plus de celle qui était présente dans la forêt des sorts et qui avait plongé l'ancienne Reine d'Avant dans son profond sommeil."

    Dorémi: "Mais je pensais que c'était l'ancienne Reine d'Avant qui avait créé cette magie noire."

    Camille: "Aucune sorcière n'est assez puissante pour créer de la magie noire."

    La Reine: "C'est exact. Mon ancêtre la Reine était tellement bouleversée par tous les malheurs qui lui étaient arrivés qu'elle se fit envahir par les ténèbres. Or, depuis que vous l'avez libérée de sa tristesse, les ténèbres qui l'envahissaient autrefois sont maintenant dissimulées dans notre monde."

    Camille: "Sauf que cette fois-ci..."

    Dorémi (légèrement paniquée): "Cette fois-ci?"

    Camille: "Le peu d'humanité qu'il restait à l'ancienne Reine d'Avant vous a permis de la sauver. Il n'en est rien par rapport à la magie noire."

    Sophie: "Que veux-tu dire?"

    Camille: "Si vous êtes encore en vie, c'est grâce au peu d'espoir qu'avait la Reine d'Avant de voir ses petits-enfants revenir vers elle et ce, malgré la magie noire qui la consumait. A présent, plus personne ne contrôle cette magie. Il ne réside en elle plus aucune source d'espoir ni même d'humanité. Elle est dépourvue de scrupules et elle n'hésitera pas à tuer pour y répandre les ténèbres dans notre royaume."

    La Reine: "Camille a raison. Cette magie est très puissante mais aussi très dangereuse."

    Sophie: "Mais que pouvons-nous faire?"

    La Reine: "Malheureusement, nous ne pouvons qu'espérer chaque jour avoir un peu plus de temps pour trouver un moyen de vaincre cette malédiction."

    Dorémi: "Votre Majesté."

    La Reine: "Qu'y a t-il Dorémi?"

    Dorémi: "Est-ce que... est-ce que Flora est en danger?"

    La Reine: "Toutes les sorcières ainsi que tous les magiciens se trouvant dans notre monde sont en danger. C'est pour cela que je vous ai fait venir. Vous nous avez prouvé plus d'une fois que vous seriez prêtes à tout pour sauver la petite Flora. C'est pour cela que je vous demande comme une faveur de faire tout pour qu'il n'arrive rien à Flora en vous en occupant comme vous l'avez fait pendant plusieurs années."

    Dorémi: "Nous serions prêtes à tout pour Flora mais... Comment pouvons-nous la protéger d'une telle menace?"

    La Reine: "Vous le pourrez. En redevenant des apprenties."

    Dorémi, Emilie, Sophie et Loulou: "Des apprenties?"

    Loulou: "Mais je croyais qu'on ne pouvait avoir qu'une seule boule de cristal et nous avons toutes donné la nôtre à Flora."

    La Reine: "C'est exact. Mais après avoir discuté avec les membres du Cénacle, nous avons décidé de faire exception pour celles qui ont tant apporté au monde des sorcières."

    Dorémi: "Alors nous allons redevenir des apprenties?"

    La Reine: "Oui. Mais pas n'importe quelles apprenties. Je fais de vous des apprenties royales."

    Dorémi, Emilie, Sophie et Loulou: "Des apprenties royales?"

    Emilie: "Nous étions devenues des apprenties royales pour protéger Flora du Compte Philippe."

    La Reine: "C'est exact. Ce pouvoir est bien plus puissant que celui des apprenties. Et c'est celui qui vous offrira la plus grande source de lumière pour vaincre les ténèbres au cas où vous y seriez confrontées."

    Emilie: "Mais si je ne me trompe, il fallait d'abord invoquer le cercle magique pour pouvoir nous transformer."

    La Reine: "En effet. C'est pour cela que je vous remets vos anciennes consoles magiques, celles qui vous avaient été données lorsque vous deviez vous occupez de Flora durant une année. Mais je préfère vous prévenir de n'utiliser ces consoles magiques uniquement pour vous transformer en apprenties royales. Le pouvoir des apprenties est bien trop faible pour vaincre cette malédiction."

    Loulou: "Mais est-ce que vous pensez vraiment que nous pourrons faire le poids face à cette malédiction?"

    Camille: "La magie noire est beaucoup moins puissante dans votre monde."

    Dorémi (soulagée): "Vraiment? Donc si l'une de nous se transforme en apprentie royale, alors nous n'aurons plus rien à craindre."

    Camille: "A ta place, je ne sous-estimerais pas les ténèbres. Même en étant en habit d'apprentie royale, si vous vous trouvez seule contre elles, vous n'aurez sûrement aucune chance de les repousser."

    Dorémi se sentit soudain de nouveau paniquée.

    Emilie: "Si je comprends bien, nous devrons toujours être ensembles quand nous nous occuperons de Flora."

    La Reine: "Il vaut mieux ne prendre aucun risque. Camille, peux-tu apporter les consoles magiques?"

    Camille: "Les voici Votre Majesté."

    Dorémi, Emilie, Sophie et Loulou les regardèrent avec une grande attention. Elles leur rappelaient cette année. Cette année formidable où elles s'étaient occupées de Flora. Puis chacune prit instinctivement la console magique qu'elle devait prendre, comme une évidence.

    Camille: "Ne vous séparez jamais de votre console magique. Même quand vous pensez qu'il n'y a aucun danger autour de vous, que vous soyez chez vous ou dans n'importe quel autre endroit."

    Les dernières paroles de Camille donnèrent une certaine angoisse à nos apprenties.

    La Reine: "Quelque chose ne va pas Dorémi?"

    Dorémi: "C'est que... je ne pensais plus jamais revenir dans ce monde ni même redevenir une apprentie sorcière et encore moins revoir Flora. Nous avions décidé de ne pas devenir des sorcières pour ne pas voir tous nos proches s'en aller et parce que nous avions compris que nous pouvions réussir sans l'aide de la magie."

    La Reine: "Je comprends ce que tu ressens et je le respecte. Mais puisque vous avez donné votre boule de cristal à Flora, vous ne pourrez jamais devenir des sorcières. Cependant... Après avoir longuement débattu avec les membres du Cénacle, je souhaiterais que vous restiez des apprenties et ce, aussi longtemps qu'il vous plaira."

    Les yeux de Dorémi, d'Emilie, de Sophie et de Loulou se mirent à briller.

    Dorémi: "Est-ce que c'est vrai Votre Majesté?"

    La Reine: "Bien sûr. Nous le devons à celles qui ont vaincu la malédiction des grenouilles."

    Dorémi: "Mais dites-nous Votre Majesté, qui gardera Flora pendant que nous serons à l'école?"

    Une voix familière interpella Dorémi: "Dorémi, est-ce que c'est toi?" Cette voix, Dorémi la connaissait bien. Elle se retourna et courut pour rejoindre cette personne si familière.

    Dorémi: "Maggie Grigri!"

    Maggie Grigri: "Dorémi!"

    Dorémi: "Maggie Grigri!"

    Maggie Grigri: "Dorémi!"

    Dorémi: "Maggie Grigri!"

    Maggie Grigri: "Dorémi, espèce d'idiote!!! Qu'est-ce qu'il t'a prit d'entrer dans ma boutique sans permission?!!!"

    Dorémi: "Moi aussi, je suis très contente de te voir."

    Maggie Grigri: "En entrant dans notre monde, vous courrez toutes un grave danger."

    La Reine: "Tu n'as rien à leur reprocher Maggie Grigri. J'ai demandé à leur parler."

    Maggie Grigri: "Oh mille excuses Votre Majesté, je n'étais pas au courant."

    Dorémi: "Celle-là alors. Elle n'est gentille que quand ça l'arrange."

    La Reine: "Chère Maggie Grigri. J'aimerais te demander un grand service. Accepterais-tu de rouvrir ta boutique et de venir en aide à Dorémi, Emilie, Sophie et Loulou pour protéger la petite Flora?"

    Les yeux de Maggie Grigri s'illuminèrent.

    Maggie Grigri: "Vous ne pouviez pas me faire un plus beau cadeau Votre Majesté."

    La Reine: "Alors tout est parfait. Du moins, pour le moment."


  • Commentaires

    1
    Lundi 26 Décembre 2016 à 21:54

    Ouiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Ça y est!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Les voilà redevenu des apprenties!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! ^^

    Tu peux pas savoir depuis combien de temps j'attendais ce chapitre :p

    Bon, elles sont redevenu apprenties afin de protéger Flora, donc j'imagine que de nombreuses aventures vont croiser leur chemin... Mais nous retrouvons enfin le monde de la magie, Maggie-Grigri, La Reine, Camille et nous allons bientôt retrouver Flora :D Et les petites fées!!!!!!!!!!!

    Il ne manque plus que Mindy. Je sais que tu ne veux pas la faire revenir, mais peut-être que les filles iront faire un petit tour à New-York en passant par le monde de la magie (et en arrivant dans la boutique de Mamie Gâteau, pour aller plus vite), ou alors c'est Mindy qui viendra les voir pendant les vacances quand elle sera de passage à Misora avec ses parents ^^ Bon je sais, il y a peu de chance mais l'espoir fait vivre comme on dit :p

    Très bon chapitre en tout cas ^^

    Et vivement la suite ^^

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :